365
Se connecter
L1 / PSG - Publié le 01/02/2013 à 08h43 - Mis à jour le : 01/02/2013 à 20h11
59

Beckham, le coup de génie de QSI

Un an après un échec retentissant, les propriétaires du PSG ont enfin mis la main sur David Beckham. Si l'arrivée du Spice Boy peut prêter à question sportivement, elle place à nouveau la Ligue 1 au centre de toutes les attentions.


Jamais un CDD de cinq mois n’aura fait autant de bruit. Négocié dans la plus grande discrétion, le transfert de David Beckham au PSG a enfin été officialisé ce jeudi au Parc des Princes, un an seulement après une première tentative infructueuse. Un refus qu’il a d’ailleurs expliqué avec franchise : « Je voulais gagner le championnat avec Los Angeles lors de ma dernière année de contrat, a-t-il confié en conférence de presse. J'ai souvent parlé avec Leonardo. Je préférais attendre le bon moment. Ce moment est arrivé après mon nouveau titre. » Et cette fois, QSI s’est donné les moyens de réaliser le gros coup du Mercato hivernal en misant sur la discrétion et en trouvant un arrangement (financier et structurel) avec l’ancien international anglais. Même si la durée du contrat fait jaser, « Becks » affirme qu’il ne voit pas son arrivée « comme un projet à court terme en tant que joueur. »

Al-Khelaïfi : « David a refusé des offres du monde entier »

Si pour certains, le choix du « Spice Boy » est avant tout commercial - Il est vrai qu’à 37 ans, celui que l’on aurait volontiers pris comme « gendre idéal » se rapproche plus du « papa poule » - pour d’autres, comme Nasser Al-Khelaïfi, principal artisan de l’arrivée de l’Anglais, c’est un choix sportif qui s’imposait. « David a refusé de nombreuses offres de clubs du monde entier, s’est gargarisé le président du PSG. C'est pour ça que nous sommes très heureux qu'il soit avec nous. Nous allons ainsi essayer d'atteindre notre rêve : d'être l'une des plus grandes équipes d'Europe. » Physiquement en tout cas, l’ancien joueur des Galaxy semble encore un peu juste même s’il révèle qu’il s’est entraîné avec Arsenal ces derniers jours. Il faudra certainement du temps pour le voir à son meilleur niveau. Si le temps est compté, Beckham compte bien le rattraper. « Je suis engagé à 150% dans chacun des clubs où j'ai joués, a-t-il répété. Au niveau sportif, je ne m'attends pas à jouer tout de suite. Je dois travailler pour devenir un titulaire. Mon contrat stipule que je resterai jusqu'à la fin de la saison mais je pense faire partie du projet pour faire grandir ce club, tout comme la L1. »

Beckham : « Je n’ai pas parlé français depuis de nombreuses années… »

Un championnat de France qui voit arriver une deuxième star mondiale après Zlatan Ibrahimovic, coéquipier pour lequel cet habile communicant glissera un mot bien senti : « J’ai toujours su qu'il pouvait devenir l'un des meilleurs joueurs au monde ». Passées les louanges et les interrogations sur ses réelles capacités sportives du moment, le charisme et la générosité de l’Anglais ont sauté aux yeux des sceptiques au cours d’une présentation magistralement organisée par le club de la Capitale. Face à l’indécence de son salaire, Beckham a pris tout le monde à contre-pied. Et c’est là où le coup de maître s’est transformé en coup de génie. « Je ne vais pas toucher de salaire durant ces cinq mois, a-t-il simplement lâché devant une assistance quelque peu médusée. Mon salaire ira aux oeuvres de charité avec lesquelles le PSG est engagé. Je suis fier de faire cela. C'est quelque chose d'excitant. Cela n'a jamais été fait. » Pas encore à l’aise dans la langue de Molière - « Je n'ai pas parlé français depuis de nombreuses années, depuis l'école, donc je vais devoir m'y mettre » - une chose est sûre, il n’a rien perdu de sa superbe dans celle de Shakespeare.


Pariez sur le foot - bwin vous offre 100€

Rédigé par Yoann PALEJ

Réagir à cet article

&Eactue;QUIPES CONSER&Eactue;ES

Minute par minute

Publicité

Articles les plus lus
22

18/11/2014 L1 / PSG

PSG : Discussion avec Joorabchian

20547 vues

11
Multiplex

Publicité

Sur Sport365.fr

22/11/2014 TENNIS - COUPE DAVIS / FINALE

Revivez le double

22/11/2014 F1 / GRAND PRIX D'ABU DHABI

Revivez les qualifications

22/11/2014 TENNIS / COUPE DAVIS (FINALE)

Finale : La Suisse vire en tête

22/11/2014 TENNIS - COUPE DAVIS / JULIEN BENNETEAU ET RICHARD GASQUET

Julien Benneteau : « Je savais vendredi que j'allais jouer »

22/11/2014 TENNIS - COUPE DAVIS / ROGER FEDERER ET STAN WAWRINKA

Stan Wawrinka « C'était super de jouer ensemble »

22/11/2014 TENNIS / COUPE DAVIS (FINALE)

Finale : Pas de cinquième match si la finale est pliée

22/11/2014 TENNIS / COUPE DAVIS (FINALE)

Finale : « Un énorme soulagement » pour Federer

Les vidéos Buzz