365
Se connecter
BORDEAUX / FRANCIS GILLOT - Publié le 02/01/2013 à 15h50
2

Francis Gillot avait besoin de réfléchir

Francis Gillot a admis qu'il a eu besoin d'un temps de réflexion en famille durant les fêtes pour décider de prolonger avec Bordeaux.


Francis Gillot, avez-vous longtemps hésité avant d’accepter de prolonger deux ans avec les Girondins ?
Oui et non car la proposition de Bordeaux est venue très tôt dans la saison. Au départ, ça m’a mis un petit peu (il cherche ses mots) en réflexion. Il fallait cette réflexion avec ma famille. Comme vous le savez, je n’ai pas mes enfants avec moi donc la seule façon de réfléchir en famille est d’avoir ces cinq, six jours de vacances. C’est pour cela que j’ai demandé ce délai parce que c’est une décision qui se prend en famille. Ça n’est pas une décision qu’on peut prendre quand il y a beaucoup de matchs dans la semaine. On a terminé sur une série de cinq matchs en quinze jours et j’étais tellement dans les matchs que je n’avais pas le recul pour prendre cette décision. Il y avait un timing à respecter. C’est pour ça que j’ai demandé un mois de réflexion à partir du moment où j’ai eu cette proposition.

Qu’est-ce qui vous a convaincu de prolonger ?
Déjà, c’est le côté sportif. J’ai fait un bilan des dix-huit mois passés au club. Le bilan sportif est plutôt acceptable puisque, la saison dernière, on a terminé cinquième avec une place en Coupe d’Europe. C’était quand même un objectif d’atteint. Au niveau de la Coupe d’Europe, cette année, on fait plutôt de bonnes choses car on est en 16emes de finale (de la Ligue Europa). En L1, on est à trois points du quatrième (ndlr : Rennes). Je sens qu’il y a quelque chose à faire sur les cinq mois qui arrivent. Je vais essayer avec le groupe de faire le mieux possible. Quand on a le nez dans les matchs, on n’a pas ce recul et c’est vrai que le dernier mois, avec les matchs, on n’a pas toute la lucidité. Quand on réfléchit, ce qu’on a fait avec les joueurs et le staff, c’était pas mal.

Quel est votre objectif dorénavant ?
J’espère faire mieux. Ce matin (mercredi), j’ai dit à mon groupe qu’on avait fait de bonnes choses mais qu’il fallait encore progresser. Avec le staff technique, on va se remettre en question. Evidemment, les joueurs doivent le faire aussi. Il y a des choses à aller chercher. A partir du moment où l’on n’est pas très loin des premiers (ndlr : neuf points), il y a toujours quelque chose à faire. On va jouer pour rattraper les points perdus et essayer d’atteindre la meilleure place possible.


Rédigé par Rédaction Football365

Réagir à cet article

&Eactue;QUIPES CONSER&Eactue;ES

Minute par minute

Publicité

Articles les plus lus
3

23/01/2015 L1 / BORDEAUX

Bordeaux accueille Thelin et espère Chantôme

3198 vues

2

27/01/2015 LIGA / FC SEVILLE

FC Séville : Sertic approché ?

1886 vues

27/01/2015 L1 / BORDEAUX

Bordeaux : Sala prêté à Caen ?

1072 vues

Multiplex
FOOT
Coupe du Roi - Quarts de finale
Atlético Madrid 21h00 FC Barcelone
Coppa Italia - Quarts de finale
Parme 20h45 Juventus Turin
Coupe d'Afrique des Nations - Groupe D
Cameroun 19h00 Côte d'Ivoire
Guinée 19h00 Mali
League Cup (ENG) - Demi-finales
Sheffield United 20h45 Tottenham Hotspur

Publicité

Sur Sport365.fr

27/01/2015 SKI ALPIN - COUPE DU MONDE (H) / SLALOM DE SCHLADMING

Slalom de Schladming : Khoroshilov écoeure la concurrence

27/01/2015 HANDBALL - BLEUS / XAVIER BARACHET

X.Barachet : « On ne veut plus perdre, c'est devenu impossible »

27/01/2015 SKI ALPIN - COUPE DU MONDE (H) / SLALOM DE SCHLADMING

Slalom de Schladming : Khoroshilov, 24 ans après Zhirov

27/01/2015 BASKET - NBA / SAN ANTONIO SPURS

San Antonio : Parker parle de ses blessures

27/01/2015 TENNIS / OPEN D'AUSTRALIE

Open d'Australie : Le programme de mercredi

27/01/2015 BASKET - NBA / LOS ANGELES

Los Angeles : DeAndre Jordan superstar

27/01/2015 CYCLISME / AG2R-LA MONDIALE

AG2R-La Mondiale : Bardet vise les classiques et le Tour

Les vidéos Buzz