365
  • Sport365.fr
  • Foot365.fr
  • Rugby365.fr
  • FootAfrica365.fr
  • Tennis.fr
  • Bad.fr
  • Squash.fr
  • Veloboutik.com
  • Sportshop.fr
  • Avenuedelaglisse.com
  • Tennis-de-table.fr
Se connecter

Pato, reculer pour mieux sauter

BRESIL / CORINTHIANS Le 04/01/2013 - Geoffrey STEINES
0
Blessé à répétition, Alexandre Pato s'est engagé avec le Corinthians pour relancer sa carrière dans son pays natal.
BRESIL / CORINTHIANS :

Retour à la case départ. Cinq ans après son arrivée en Europe en provenance de l’Internactional Porto Alegre, Alexandre Pato (23 ans) retrouvera le championnat brésilien. Comme annoncé ces derniers jours, il s’est engagé jeudi en faveur du Corinthians. Cédé par le Milan AC contre une indemnité de quinze millions d’euros, l’international auriverde (20 sélections) a paraphé un contrat de quatre ans, soit jusqu’en décembre 2016. Il revient ainsi dans son pays natal pour relancer une carrière au point mort depuis trois saisons. Un choix loin d’être anodin à l’approche de la Coupe du Monde 2014, disputée au Brésil. S’il reste très apprécié à San Siro, le natif de Pato Branco ne voyait pas le bout du tunnel en Italie. Depuis janvier 2010, il est passé par l’infirmerie une quinzaine de fois. Il a enchaîné les problèmes musculaires et a joué de malchance. Après avoir disputé seulement quatre matchs de championnat cette saison (pour une passe décisive), Pato a fini par lasser les dirigeants milanais. Convaincus de son potentiel, à l’image du président Silvio Berlusconi, son ancien beau-père, ils se sont résignés à le laisser partir.

En août 2007, les Rossoneri n’avaient pourtant pas hésité à investir sur le joueur, qui n’avait pas encore 18 ans à l’époque. Ils avaient aligné 22 millions d’euros sur la table pour arracher Pato à l’Internacional, son club formateur, et pour griller la concurrence d’autres grosses cylindrées européennes. Quelques mois auparavant, l’Auriverde était devenu le plus jeune joueur à marquer dans une compétition FIFA. Buteur contre les Egyptiens d’Al-Ahly en demi-finales de la Coupe du Monde des clubs, il avait battu le record de Pelé et s’était déjà affirmé comme un futur grand. Devenu un joueur clé du groupe pro, le désormais ancien Milanais affolait les compteurs (huit réalisations en treize rencontres) et collectionnait les titres collectifs. Il est donc arrivé en Europe avec une grosse étiquette dans le dos et a rapidement assumé son statut de crack. Débarqué seulement en janvier 2008 pour des questions administratives, Pato n’a pas tardé à s’imposer dans une équipe pourtant championne d’Europe en titre. Lancé par Carlo Ancelotti, il a claqué but sur but pendant deux ans et demi (41 toutes compétitions confondues).

Si bien qu’il suscitait l’intérêt des plus grands clubs et Roman Abramovich était même prêt à débourser cinquante millions d’euros pour l’attirer à Chelsea. Mais le Brésilien a été stoppé dans son élan par les blessures. Son corps l’a trahi et il n’a jamais pu retrouver les terrains sur la durée. Une série de pépins qui a même fini par pousser Adriano Galliani à s’interroger. « Pato n’a pas été blessé pendant deux ans puis en a eu beaucoup les deux suivantes. Nous devons comprendre pourquoi », s’étonnait le directeur sportif du Milan AC. Si ces questions n’ont pas vraiment trouvé de réponse, Pato reste un joueur au potentiel hors-norme. Le PSG, où Ancelotti et Leonardo gardaient un excellent souvenir du joueur, était d’ailleurs prêt à débourser 35 millions d’euros l’hiver dernier pour le recruter. Mais le joueur avait fait volte-face au dernier moment et avait finalement décliné l’offre du club de la Capitale. Il retourne donc au Brésil, avec l’ambition de revenir plus fort en Europe dans le futur. Mais en attendant, Pato a un défi de taille : retrouver la Seleçao.




Rédigé par Geoffrey STEINES

mercato365
Réagir à cet article

Minute par minute

Publicité

Articles les plus lus

31/08/2015 L1 / MARSEILLE

Marseille : Rolando s'est engagé

15038 vues

31/08/2015 L1 / MARSEILLE

Marseille : Revirement pour Amartey

12168 vues

1

01/09/2015 L'ÉDITO DE LA RÉDAC'

A quand le fair-play finanglais ?

8401 vues

04/09/2015 RUSSIE / ZENIT SAINT-PETERSBOURG

Zenit Saint-Pétersbourg : Six matchs et un départ pour Villas-Boas ?

6991 vues

Publicité

Sur Sport365.fr
0
0

04/09/2015 TENNIS - ATP / US OPEN

US Open : Paire en huitièmes lui aussi !

0

04/09/2015 CYCLISME / CHAMPIONNATS DU MONDE

Championnats du monde : La sélection française connue mardi

0

04/09/2015 CYCLISME / TOUR D'ESPAGNE (13EME ETAPE)

13eme étape : Oliveira le plus malin

Les vidéos Buzz